La Coupe d’Afrique des Nations 2021 – même si elle a lieu en 2022 – laisse de grands moments inoubliables. L’un d’eux est sans aucun doute l’apparition de Dorian Junior en équipe nationale de Guinée équatoriale. La jeune perle de l’UP Langreo, prêtée par Cultural y Deportiva Leonesa, a fait ses débuts dans un tournoi majeur avec l’équipe nationale de son pays lors du match de la première journée contre la Côte d’Ivoire.

L’étudiant de l’Intersoccer Football Academy a connu son deuxième match international après avoir fait ses débuts pour la Guinée équatoriale lors de la phase de qualification pour la Coupe du monde 2022 du Qatar contre la Mauritanie. Cette fois, il se lance pour la première fois de sa vie dans un match international. Il a été remplacé à la 64e minute, mais pas avant d’avoir généré plusieurs occasions de marquer contre l’un des favoris pour remporter le titre.

Le joueur de l’UP Langreo du Second RFEF a formé un binôme en attaque avec le mythique Emilio Nsue, ancien du RCD Mallorca ou du CD Castellón entre autres. Il a également concouru aux côtés d’Akapo, l’ailier du Cádiz CF ; o Ibán Salvador, joueur du CF Fuenlabrada dans LaLiga SmartBank. Comme rivaux, il comptait des joueurs de haut niveau international tels que Bailly (Manchester United), Kessié (AC Milan), Sangaré (PSV) ou Haller (Ajax).

Dorian a deux autres matches de phase de groupes à venir. Le prochain sera contre l’Algérie, dimanche prochain 16 janvier à partir de 20h00. L’attaquant de l’UP Langreo vise à nouveau le départ après sa belle performance contre la Côte d’Ivoire. Il clôturera la première phase face à la Sierra Leone, la “Cendrillon” théorique du groupe qui a réussi à décrocher un point d’or de l’équipe algérienne.

La croissance de Dorian a été exponentielle ces dernières années. Il y a à peine cinq ans, il jouait pour un modeste club de Fuenlabrada dans l’avant-dernière catégorie du football junior madrilène. Petit à petit, il a franchi des étapes dans sa carrière sportive, en signant d’abord pour l’Académie de football Intersoccer. Sa signature lui a permis de concourir à un niveau élevé à l’EI San Martín, menant le modeste club asturien à la promotion à la deuxième RFEF.

Après cela, Cultural y Deportiva Leonesa a acquis ses services sur ce marché d’été et les a cédés à UP Langreo. Dans son groupe de Deuxième RFEF, il a inscrit cinq buts en 13 départs, laissant un bon goût dans la bouche des fans de l’équipe Langreo. Son toit est encore inconnu. La Coupe d’Afrique n’est qu’un pas de plus parmi tant d’autres que le tout jeune attaquant équato-guinéen doit franchir.

Share This